Zola au pluriel Avant-propos

05 Dec 2017

Dans ce dossier, nous appréhenderons Zola sous une diversité de formes, diverses non seulement dans les différents rapports à la théorie naturaliste que les textes de Zola incarnent, mais également diverses dans les différentes méthodes analytiques que les écrits de Zola invitent à adopter. En mettant l’accent sur cette idée d’un Zola pluriel, nous ne cherchons pas à reproduire la conceptualisation fade et paresseuse d’un pluralisme certes difficile à contester, mais faible dans son pouvoir d’inspirer les critiques littéraires de demain. Examiner la pluralité de Zola, comme nous nous proposons de faire dans ce dossier, c’est insister sur l’entrecroisement des discours dans son œuvre, sur les stratégies de self-fashioning dont l’auteur se sert, ainsi que sur les multiples incarnations de l’écrivain dans les discours critiques de son temps. C’est encore tenter une méditation, partant des travaux récents de la critique zolienne, sur la dimension expérimentale – et souvent justement « non naturaliste » – de son projet esthétique.